De 2016 à 2017, île de Santorin (2)

31 décembre 2016 – 04 janvier 2017

Plage Agios Georgios (grèce) – Karterados – Keratsini (grèce)

68km

santorin2

Le réveil a sonné tôt ce matin, à 3h45, afin d’avoir un peu de marge avant le départ du ferry à 5h25. Il n’y avait que 10 kilomètres à couvrir, mais en partant du niveau de la mer, j’avais à grimper 250m de dénivelé avant de retrouver le niveau de la mer. Bien entendu le pluie a commencé à tomber en cours de route, légèrement toutefois.

Je suis arrivé au port à 5h et là personne, bizarre, aucune animation sur la quai. J’ai vu une personne dans les cuisines d’un restaurant, je lui ai demandé si je pourrai acheter le ticket car le bureau de vente était fermé. Elle m’a assurée qu’il ouvrirait à l’arrivée du ferry.

img_3824

étrangement seul

En attendant je suis allé me réfugier dans la salle d’attente, où malgré l’air conditionné poussé à fond, il ne fait que 16°c. A 5h30, j’ai commencé à me demander s’il n’y avait pas grève car même la police du port n’est pas présente. A 6h, rien et j’étais toujours la seule présence humaine sur la quai. A7h, j’ai allumé mon PC et profiter de la Wifi gratuite pour vérifier les horaires, des fois que je me serais trompé, mais non. Et puis à 8h, j’ai compris qu’il n’y aurait pas de ferry, celui qui devait partir pour le port du Pirée n’est pas venu non plus. Quelle fin d’année !

img_3826

img_3830

dans les rues de Fira, la capitale de l’île

img_8251

Quitte à rester sur l’île, j’ai pris une chambre sur internet, je n’avais aucune envie de rester dans la tente ce soir. Ce n’est qu’à 11h que j’ai quitté la port, après 6h d’attente, direction le Lidl (beaucoup moins cher que les autres chaînes) pour faire les courses, les supermarchés étant fermés les 2 prochains jours. Sur le parking, des gens dans une voiture m’ont salués mais perdus dans mes pensées, j’ai à peine esquisser un geste. Et c’est alors dans le supermarché que ces personnes m’abordent, en français !

Il s’agit de Bernard, en vadrouille à vélo depuis novembre en direction de l’Asie (http://bernardcoudret.blogspot.gr/) et en vacances sur l’île avec sa famille, venue le rejoindre pour les derniers jours de l’année. On a papoté un instant et quelques minutes plus tard, il est revenu vers moi pour m’inviter à passer le réveillon de la saint Sylvestre avec eux, tout simplement ! Quel cadeau.

Vous pouvez aisément vous imaginer à quel point les dernières heures de l’année 2016 ont été délicieuses, d’autant plus que ces derniers jours ont plutôt été très pénibles et que je me suis trop écarté de mes principes de vie et de ma ligne de conduite en succombant au confort facile et onéreux. Je n’ai jamais autant dépensé en un mois depuis 2012.

2017 a donc commencé sur les chapeaux de roue. Rencontrer Bernard m’a redonné du tonus, lui il a les yeux qui brillent quand il parle de son voyage, ça fait plaisir à voir. La vie du voyageur est faite de surprises, souvent heureuses.

img_3835

un réveillon inoubliable

img_3837

du saucisson et du camembert de France, c’est la fête !

img_3839

sorte de brioche grecque à la fleur d’oranger qu’on mange le 1er de l’an

Ce n’est pas que j’ai beaucoup bu durant le réveillon mais je me suis réveillé avec un léger mal de crane, peut-être le mélange blanc-rouge-champagne ? Pour évacuer tout cela et bien commencer l’année, je suis allé faire un petit tour de vélo dans la partie nord de l’île où il n’existe que 2 routes parallèles, une sur les crêtes et l’autre au niveau de la mer.

Bien sûr les paysages sont beaux mais cette île, c’est une catastrophe. Toutes ces constructions achevées ou pas, partout. C’est vraiment le tourisme poussé à l’extrême ici. Même en cette période creuse, il y a plus de touristes que de locaux. Je n’ose même pas imaginer le cirque que ça peut-être entre avril et octobre.

img_3855

l’art abstrait sur l’île connait un très grand succès

img_3858img_3865

img_3875

Ia

Plus tard dans la journée, j’ai profité de la connexion internet pour « programmer » mon arrivée en Crête. Le prochain ferry depuis Santorin, c’est samedi prochain et justement samedi prochain, il est prévu un très gros coup de vent, il se pourrait donc très bien que la traversée soit encore annulée. Dans la semaine, un autre ferry va vers l’île de Karpathos. Cela aurait peu être une possibilité mais là encore le ferry pour la Crête depuis Karpathos est aussi programmé samedi … donc probablement pas de traversée.

img_3883

beau mais pas chaud ce premier jour de l’année

img_3893img_3895

La seule solution consiste donc à retourner au Pirée et de là aller en Crête !! Les liaisons sont quotidiennes. Je vais donc devoir faire 250km en direction du nord et ensuite faire 350km vers le sud … . Ce n’est pas toujours très simple la Grèce.

img_3897

belle fin d’après-midi

img_3906

Fira, la capitale

img_3914img_3925

img_3930

vue sur le volcan, encore petit mais qui deviendra à coup sûr grand dans quelques centaines d’années

En ce 2è jour de l’année, grand soleil, je l’ai donc consacré à une randonnée sur les crêtes de la caldera.

img_8307

3è jour de l’année et 3è jour de beau temps, sans vent. Quel changement radical avec 2016 ! J’ai pris le vélo pour aller « explorer » le sud de l’île et visiter les coins touristiques tels que le village de Pirgos et la plage rouge (red beach, en grec dans le texte).

img_4172img_4192

En fait lors de cette sortie, je me suis surtout amusé à observer les touristes et tout particulièrement les Chinois. Croyez-moi que ça vaut le spectacle de se poser 15 minutes et de regarder défiler les gens, à prendre des selfies de tout et n’importe quoi. C’est à peine s’il regarde la belle plage rouge. Non le plus important c’est d’être sur la photo devant la belle plage avec le ciel bleu derrière.

img_4193

à Pirgos, je pousse le vélo

 

 

img_4195img_4203

img_4209

vue sur la caldera

img_4218

les vignes du coin

 

Santorin, les touriste adorent, moi je déteste, forcément, bien qu’il faut reconnaître que la physionomie de l’île est incroyable. Tout est dédié au tourisme, je pense que je n’ai jamais rien vu d’aussi extrême. C’est d’un kitsch extravagant et totalement surfait.

img_4251

img_4252

la plage rouge côté pile …

img_4257

… et côté face

 

 

img_4262

img_4272

village non mentionné dans les guides touristiques, donc pas de touristes, super mignon et calme

Je ne pense pas me tromper de beaucoup en disant que chaque famille sur l’île détient au moins un business lié avec le tourisme : location de chambres, scooters, voitures, excursion en bateau, une boulangerie, un kiosque d’alimentation, un restaurant ou bar et j’en passe. Bon il faut bien aussi qu’ils vivent de quelque chose ces gens-là mais trop c’est trop, ça pue le fric ici.

img_4273

img_4275

la langue française est encore la langue officielle des postes

img_4293

des panneaux de ce type partout

img_4303

pauvre Obélix

 

 

J’ai quitté l’île sans regret mais quand même un peu dépité de devoir retourner sur le continent avant de rejoindre la Crête (c’est beaucoup plus simple ainsi).

En arrivant au port, j’ai eu l’agréable surprise de rencontrer un couple de cyclos, Yuyli (Taïwan) et Stephan (Allemagne). Ils arrivent de l’île de Rodes où ils sont restés bloqués 3 jours à cause d’un ferry annulé. Je n’étais donc pas le seul dans ce cas ! Et comme le monde des cyclos est relativement petit, il est fort possible que nous nous rencontrons dans quelques jours à Athènes.

img_4310

on aime bien exagérer dans le sud de l’Europe. Tout au plus 12% !

img_4316

img_4323

Yuyli et Stephan

 

En attendant le ferry, j’ai tout d’un coup basculé de monde, je me suis retrouvé en Chine ! 2 cars pleins de touristes chinois sont venus squattés la salle d’attente. J’ai pu me rendre compte à quel point leur comportement est différent, totalement sans gêne.

8 heures de ferry plus tard et 15 minutes de vélo, je me suis retrouvé chez Filippos, un Warmshower qui a l’habitude d’héberger les cyclos de passage dans la capitale. Et surprise, je ne suis pas tout seul, il y a aussi un Espagnol et un couple de Français. Moi qui a été sevré de rencontres ces dernières semaines, eh bien là je suis gâté. Le séjour sur le continent risque de durer un peu plus longtemps que prévu !

img_8983img_8984img_4327img_4331

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s