Île d’Andros (1)

24 – 27 novembre

vers Gavrio (grèce) – Apikia – Kochilou – Ormos korthou – chapelle vers Zaganiaris (grèce)

98 km

andros2

nouveau : sur la carte, les traits oranges correspondent aux randonnées 

La nuit a été douce. Dans la maison de Chris, il faisait 16°c, dans la tente cette nuit 17°c !!! Dans le sud de l’Europe, mieux vaut dormir dans la tente que dans une maison, c’est ma conclusion !

Les Cyclades ne sont pas un terrain favorable au vélo car les îles sont relativement petites et très montagneuses, c’est pour cette raison que je vais essayer de combiner le vélo et la rando.

Les 1ers kilomètres m’ont fait craindre le pire, la route jusqu’à Batsi est belle mais les constructions sont plus qu’anarchiques, on construit n’importe où, quel dommage. J’ai laissé la route côtière pour prendre du dénivelé et force est de constater que ça grimpe dur ici, fini les pourcentages moyens de la Grèce continentale. Je suis obligé de rouler souvent avec le plus petit développement, en général ça ne m’arrive que sur les pistes, ici c’est sur des routes asphaltées.

img_0889

ma 1ère nuit cycladique, dans une maison pur jus du coin

img_0895

constructions anarchiques sur la côte

img_0910

intacte à l’intérieur des terres

J’avais 30 km à couvrir pour me rendre au monastère de St Nicolas, d’où part ma 1ère randonnée. Et bien j’ai mis 3 heures. Dur, dur. Arrivé au monastère, pas trop le temps de souffler, j’ai enlevé le « cycliste » pour enfiler les chaussures de rando. Il n’y avait pas foule puisque j’étais seul mais j’ai pris le soin de planquer le vélo.

img_0931

la plage d’Achla en contre-bas, but de la 1ère randonnée

img_0936

le monastère d’agios Nikolaos

J’avais bien trouver un coin à l’abri du vent à l’entrée du monastère mais j’ai décidé de reprendre le vélo et de tenter ma chance un peu plus loin. C’est au village suivant que j’ai, comme hier, trouvé une maison à louer avec les volets clos et le portail non fermé à clé. Ouf il commençait à faire nuit.

Je peux tirer un petit bilan de cette première journée dans les îles : à vélo ça va être très dur, trouver des petits coins de nature pour la tente difficile mais c’est beau.

img_0095

img_1000

il est temps de trouver où dormir

Les coqs grecs chantent avant l’aurore, à 4h30 du matin alors que le soleil se lève vers 7h ! J’ai bien essayé de me rendormir mais pas moyen, l’âne du coin en a rajouté une couche. J’avais prévu de faire une randonnée au départ de Chora, la ville principale de l’île, pour découvrir la vallée de Mesaria mais quand j’ai vu la réalité du terrain, j’ai préféré rouler. Trop urbanisé à mon goût. Par contre j’ai toujours autant de mal dès que ça monte. Tout comme hier, ça fait mal aux jambes et le petit développement vient souvent à mon secours.

Je me suis ensuite attardé à Chora, c’est petit mais ça a beaucoup de charme, c’est un peu comme on s’imagine les Cyclades : des maisons blanches avec des touches de bleus sur fond de ciel azur et de mer bleue.

img_1002

img_1018

le village de Menites dans la vallée de Mesaria

img_1048

Chora

img_1063

Chora

img_1064

Chora

img_1071

Puis j’ai continué vers le sud pour monter dans le village de Kochilou. Arrivé tôt dans l’après-midi, j’ai pris le temps d’explorer les environs pour voir où je pourrais dormir. Que c’est difficile. Dans le village ce n’est pas possible à cause des marches, trop nombreuses et dans la nature, ce n’est qui garrigue, épineuse. C’est donc une maison aux volets clos sur les hauteurs qui abritera la tente.

Après j’ai profité du temps restant avant le coucher du soleil pour faire une partie d’une randonnée. La suite, ce sera pour demain.

img_1034img_1081

img_1088

dernière vue sur Chora

img_1092

un pigeonnier

img_1101

les gorges de Sineti

img_1113

pas de vaches sur l’île mais des moutons

img_1122

le village de Kochilou

La journée de vélo a été plutôt courte puisque je l’ai en grande partie consacrée à la randonnée. Je me suis juste contenté de changer d’endroit pour dormir, au niveau de la mer, il y fait plus doux ! Hier depuis mon poste d’observation, j’avais vu une chapelle près de la mer avec un toit. C’est donc tout naturellement que je me suis dirigé vers elle en fin de journée.

Cependant les 10 kilomètres de descente ont été magnifiques avec plusieurs points de vue sur la baie de Korthi et sur les petits villages accrochés au flanc des montagnes.

img_1172

le soleil se lève sur Andros

img_1174

pas sexy mais efficace !

img_1291

la baie de Korthi

img_1292img_1300

Mes observations étaient bonnes, j’ai la place pour la tente bien qu’elle ne soit pas entièrement couverte. En perdant 400m de dénivelé, j’ai gagné 5°c dans la tente. Ça valait le coup et cadeau bonus, j’ai la vue sur le village de Kochilou, là où j’ai dormi hier. J’aurai vu la baie de tous les côtés !! Et mes voisins les moutons sont partis ce coucher à la tombée du jour. Donc pas de « bêêêhh » durant la nuit !

img_1313img_1319img_1303

img_1301

la plage d’Ormio Korthiou

img_1310

belle ‘maison’ pour ce soir

 

 

Décidément, je dors assez mal sur l’île d’Andros. Réveillé vers 3h du matin, je n’ai pas retrouvé le sommeil. Pas grave je voulais partir tôt, j’étais donc debout avant le lever du soleil. Seulement pas de bol, la pluie a commencé à tomber alors que je m’apprêtais à tout remballer. En fait c’était juste une averse.

La matinée je l’ai consacrée à recharger la batterie de l’ordinateur, elle a beaucoup perdu en autonomie, à mon grand regret. J’en ai profité pour mettre à jour le blog et regarder la météo. Mauvaise nouvelle, les jours suivants sont pourries avec beaucoup de pluie puis un très fort vent de nord. Ça tombe plutôt mal car je voulais faire une dernière sortie à pied, je crois bien qu’elle est compromise.

img_1324

bonne protection contre le vent

img_1045

En attendant la mission du jour, dès je suis monté sur le vélo a été de faire le plus de kilomètres possibles pour échapper à la pluie. Je ne suis pas allé bien loin puisque j’ai passé mon temps à grimper, cependant, j’ai réussi à passer sur l’autre versant de l’île. En route j’ai vu plusieurs occasions de passer un nuit à l’abri, dont une chapelle qui était ouverte, mais je sentais que ce n’était pas le moment. Par contre, sur l’autre versant, quand j’ai vu le ciel devant moi et entendu les grondements du tonnerre, j’ai su qu’il fallait vite que je m’arrête.

img_1325

la baie de Korthi

img_1337

img_1339

sur les sommets, très, trop gris

Comme très souvent quand j’en ai besoin, j’ai trouvé pile-poil ce qu’il me fallait. Une chapelle bien sûr. Certes fermée à clé mais avec un abri assez grand pour dormir. Une demie-heure plus tard, la pluie commençait à tomber, pour ne plus s’arrêter de la soirée … .

La météo est assez généreuse dans les Cyclables mais je sais que dans les semaines à venir, je rencontrerai des tempêtes, assez communes dans ce coin de la mer Égée.

img_1347

vive les chapelles !

img_1349

mon lit de feuilles pour cette nuit

Publicités

6 réflexions sur “Île d’Andros (1)

    • Oui c’est beau surtout que j’ai l’île pour moi tout seul ou presque ! J’ai des chaussures de randonnée à tige basse assez légère, parfaite pour marcher ici mais je préfère mes sandales pour le vélo. Pas de lessive à faire et le pied respire ! Et contrairement à ce qu’on croit, il ne fait pas si froid aux doigts de pied au dessus de 10°.

      J'aime

  1. Bonjour,

    L’hiver approche…Tu comptes, du coup passer les prochains mois dans le coin?

    Il ne doit pas y avoir trop de touristes actuellement sur les Cyclades,

    Bonne continuation et longue vie à ton blog que je suis régulièrement.

    Mathias

    J'aime

    • Salut Mathis, oui je compte passer une partie de l’hiver dans le coin mais je peux changer d’avis car bien qu’il fasse très doux, le vent est très, voire top souvent de la partie, et pas qu’une petite bise.
      Les touristes ? Ils sont tous rentrés au mois de novembre. C’est mort de chez mort, il n’y a que les locaux. C’est aussi bien, c’est plus cool.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s