Semaines de relâche

7 – 23 novembre 

Athènes (grèce) – baie de Katafigi – vers Gavrio / île d’Andros (grèce)

264 km

andros-gavrio

Les vacances sont finies, retour au quotidien nomade, après avoir accompagné Zane à l’aéroport. 30Km avec le carton à vélo … sur le vélo ce matin. Je craignais un peu ce trajet mais finalement tout s’est bien passé, la route étant à 3 puis à 2 voies, les véhicules avaient assez d’espace pour me dépasser sans qu’ils me frôlent. Il y a eu quand même 3-4 énergumènes qui ont klaxonné méchamment, du style, toi avec ton vélo tu n’as rien à faire sur cette route.

Préparer un vélo pour l’avion n’est pas ce que je préfère mais tout s’est bien déroulé et en milieu d’après-midi, Zane s’est envolé pour trouver la neige. En quelques heures, elle va passer de +23°c à -3°c. Vive le vélo …

img_0610

mille mercis Torben

img_0611

img_0616

les vacances sont finies

img_0658img_0671

J’ai donc pris la direction du sud, vers le cap Sournion. Éole a décidé aujourd’hui de souffler beaucoup plus fort que d’habitude (dans le sud de la Grèce, les vents dominants viennent du sud en cette période de l’année), les 40 kilomètres ont été difficiles, parfois dangereux mais en cette période l’année, la route de la côte est tranquille.

img_0622

oui ça souffle

img_0632

img_0635

ouf, arrivé.

 

J’avais contacté Christos il y a 2 jours via couchsurfing et à ma grande surprise, il a répondu positivement (généralement les hommes ne reçoivent que des femmes …). Comme quoi tout fini par arriver en Grèce ! J’ai été accueilli plus que chaleureusement et j’ai même la possibilité de me poser quelques jours, le coin est idéal pour le repos et préparer les prochaines semaines. Christos est le roi des cookies, créateur de bonnes saveurs mais comme tous les Grecs il a presque tout perdu avec la crise. Depuis il tente de refaire surface, et ce ne sont pas les idées qui manquent, contrairement à l’argent.

img_0639

les sacoches ne sont plus trop étanches, elles ont besoin de sécher (trous au fond)

img_0642

les fruits sont dans le jardin

img_0643

un délice

img_0652

difficile de bouger les lits ici !

Je ne pensais rester que 2-3 jours mais finalement je suis resté un peu plus de 2 semaines ! J’ai pris le temps de ne rien faire mais aussi de m’occuper du matériel et du vélo, d’organiser les prochaines semaines, de passer du bon temps avec Chris avec qu’avec 2 autres couchsurfers. J’ai aussi envahi la cuisine, c’est un paradis pour qui aime confectionner des bons gâteaux ou mijoter des petits plats. J’en ai profité car pour les prochaines semaines, c’est le réchaud qui m’attend.

img_0655

2 semaines passées ici, j’ai connu pire

img_0672

img_0675

Lalo, Merel et Chris. On a passé beaucoup de temps dans la cuisine …

img_0681

encore une journée de fort vent

img_0695

en route vers le cap Sournion

img_0705img_0708

img_0719

le cap Sournion et le temple de Poséïdon

img_0725img_0727img_0742

img_0746

Lalo et Merel profitent du soleil

img_0747img_0750img_0754

img_0755

la maison de Chris

img_0771

img_0778

le soleil se couche vers 17h10

 

 

 

 

Après 2 semaines de quasi inactivité, avec le vélo, il était temps de reprendre la route, j’avais des fourmis dans les jambes. Durant mon séjour chez Christos, le vent a tourné. J’étais arrivé avec un fort vent de face venant du sud, je pars avec un fort vent de face … du nord. C’est un peu la loi du cyclo, quelque soit la direction, il est très souvent de face.

Le soleil est toujours aussi généreux mais les températures ont quand même baissé mais sur la vélo, c’est idéal, pas froid, pas trop chaud et le vent pour rafraîchir dans les montées ! J’ai donc pris la direction du nord, il ne pouvait pas en être autrement. Dans les montées, je sens les kilos que j’ai pris durant ce repos, je ne me fais pas de souci, ils seront vite perdus.

img_0825

ciao les chats de la baie de Katafigi

img_0853

img_0854

les panneaux de direction sont très discrets ici

img_0860

J’ai réussi à dénicher des petites routes sans voitures où la nature n’a pas dit son dernier mot, il faut dire que cette partie de la côté de la mer Égée est très fortement urbanisée (principalement des maisons de vacances/weekends).

img_0816img_0865

img_0871

on se baigne encore fin novembre, bien sûr !

 

Je suis arrivé au port de Rafina à temps pour faire les courses et prendre le ferry direction les îles. Je compte y passer l’hiver …

En attendant, débarqué sur l’île d’Andros à 19h30, je n’avais pas trop le choix, il me fallait trouver rapidement un endroit où dormir. Au bout de 2 kilomètres, j’ai trouvé mon bonheur, à la vue d’une chapelle : un ensemble de petits appartements où tous les volets sont fermés. La bonne aubaine, et avec un toit pour éviter l’humidité !

img_0877

les toilettes du port de Rafina sont bien gardées

img_0879

allez c’est parti pour les îles et leur douceur (?)

img_0883

 

les prochaines semaines …

Publicités

2 réflexions sur “Semaines de relâche

  1. Je suis heureuse que tu aies eu des vacances bien méritées.
    Tes photos sont superbes.
    Une fois en Patagonie nous nous sommes retrouvés 5 cyclos dans un abri à chevaux (pour le vent, pas pour la pluie !), nous ne venions pas de la même direction et bizarrement nous avions tous souffert du vent de face !
    Kissosssss

    J'aime

    • Salut Françoise
      le vent, cet adversaire invisible tant redoutable et redoutée. Ici je déguste dans les îles, il me faut aussi trouver des abris pour me protéger. Finalement c’était aussi bien le petit confort chez Chris ! Mais pédaler, c’est la liberté. Encore mieux même si c’est parfois difficile.
      Kissos !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s