Vacances cyclos au Péloponnèse (3), la côte

30 octobre – 2 novembre

vers Kiverio (grèce) – Nafplio – Didima – île de Spetses – Petrothalassa (grèce)

141 km

spetses

Il y a 2 jours, j’étais patraque à cause d’une crise d’allergie, aujourd’hui c’est Zane qui se sent mal ! Décidément, ce mauvais temps nous joue des tours même s’il n’y est pour rien. Vite le retour du soleil !

On a changé d’heure cette nuit mais fondamentalement pour nous, cela ne change pas grand chose puisqu’on vit avec la lumière du jour et que les potables restent sagement rangés dans les sacoches.

Arrivés à Nafplio, on s’offre le luxe de manger des ‘grecs’ à 2,20€ et puis Zane me fait comprendre qu’elle veut se reposer et être au chaud pour cette nuit. On aurait pu encore trouver une chapelle en cours de route mais là je lâche du lest. C’est sympa de rouler à 2 mais à mes yeux les contraintes sont trop grandes. Tout seul c’est quand même plus facile.

img_9839

le soleil se lève mais la couche nuageuse est très épaisse

img_9853

marché aux poissons de Mili

img_9869img_9880

Donc après s’être renseignés, on a trouvé une chambre, très chère à mon goût (mais c’est Nafplio, très touristique) pour 30€. Pour ce prix-là je vis 10 jours seul !

L’après-midi, ça a été dodo pour Zane, repos et vadrouille dans la ville pour moi. Que c’est tristounet de rester dans une chambre. Pas de chiens qui aboient, ça me manque !!!

img_9889

Nafplio, c’est sympa mais très touristique

img_9891

img_9897

histoires de vélo …

img_9905

tout en bois ou presque

img_9914

tous à plat les velib locaux !

img_9920

img_9931

il attend le poisson, la dame pêche pour lui !

 

Les jours se suivent et se ressemblent, le ciel est toujours aussi gris et menaçant mais je n’ai aucune envie de rester une journée de plus à Nafplio, Zane a récupéré un peu, elle n’a fait que dormir une grande partie de l’après-midi. On a pour objectif de rouler une cinquantaine de kilomètres. Le début de l’étape est facile, c’est plat, les oranges sont partout et de temps en temps je fais un petit stop express pour cueillir une orange et faire une cure de vitamines.

img_9958

img_9960

des chapelles disséminées un peu partout

img_9964

la récolte des olives a commencé

img_9966

Dans cette partie de la région, la route ne suit malheureusement pas la côte, il faut rentrer vers les terres et prendre de l’altitude et bien sûr Zane a commencé à coincer, d’autant plus que les pourcentages sont assez sévères. C’est relativement court en kilomètres mais très vite on prend de la hauteur. C’est vraiment dommage que la météo soit si mauvaise car les vues sont très belles.

img_9976img_9977

img_9978

ça n’a pas l’air mais c’est raide

C’est le 1er jour où il fait vraiment frais, pas plus de 16° au plus chaud de la journée et un vent du nord lui aussi très frais. Les pauses sont réduites au minimum et c’est encore une chapelle qui vient à notre secours pour manger plus ou moins à l’abri d’Éole. Jusque-là, la journée a été difficile pour Zane mais le fait de penser qu’elle prendra une douche chaude ce soir lui a donnée l’énergie nécessaire pour partir à l’assaut d’un 2è col. Les quelques villages traversés sont tous déserts, il a donc fallut pousser jusqu’au 1er gros village de la journée, 1500 habitants.

img_9979

img_9983

où est passé le soleil, si généreux en Grèce ?

img_9986

J’étais partisan de la chapelle mais elle tenait absolument à une douche chaude et ma foi elle l’a méritée, la journée a été difficile pour elle. Il faut croire qu’on ressemble à des touristes avec un porte-feuille bien garni, la seule solution que nous ont proposés les quelques habitants du bourg était de prendre un petit appartement. Et encore une nuit payante, une de plus.

img_9952

img_9995

Didima, on finit la journée par une descente, bonne nouvelle !

Enfin, le soleil a fait son retour après 5 jours d’éclipse totale. Il ne faut pas désespérer ! Bien entendu, les paysages deviennent plus riants et on prend plaisir à s’arrêter en bord de mer pour prendre un bain de soleil.

img_0001

dans les rues de Didima de bon matin. Petit village bien sympa.

img_0007

img_0017

ça grimpe fort pour accéder au centre-ville de Kranidi

img_0021

L’étape a été facile et courte pour atteindre l’île de Spetses, et pour la 1ère fois de ces vacances dans le Péloponnèse, nous sommes hébergés grâce à un réseau d’hospitalité. Non pas par des Grecs mais par une Allemande, Christiane, et un Anglais, Steven. Ça fait plus de 25 ans qu’ils vivent en Grèce, autant dire qu’ils ont eu le temps de s’adapter aux us et coutumes du pays. Ils ont une vraie mine d’informations et nous ont donnés quelques clés pour mieux comprendre ce pays assez difficile à cerner.

img_0044

débarquement du ferry

img_0050

une des nombreuses îles grecques

img_0058

arrivée à Spetses

img_0060

img_0065

img_0071

Spetses

Le programme de la journée était assez light puisqu’il a consisté à faire le tour de l’île de Spetses (25km), le petit-déjeuner s’est donc étiré en longueur, c’est quand même agréable de déjeuner sur une terrasse avec vue sur la mer et un soleil qui chauffe.

Nous avons laisser les sacoches, histoire de rouler léger, et bien sûr, ça n’a pas loupé, le vélo de Zane a eu une crevaison, heureusement que nous n’étions plus très loin du village.

Le tour de l’île a été très beau, quelques belles petites plages et des pins d’Alep partout, parfumant agréablement notre parcours.

img_0101

exemples de prix, chers ?

img_0114

img_0116

beaucoup de clôtures, et de barbelés, souvent

img_0129img_0063img_0134

img_0141

pause de l’après-midi, baignade bien sûr

Nous avons pris le dernier ferry pour retrouver le continent, il ne restait donc pas beaucoup de temps pour trouver une endroit où dormir. Cette fois-ci, pas de nuit payante, j’en ai assez. Donc la tente mais la tâche n’a pas été très facile car dans cette région les maisons sont partout, souvent inoccupées en cette saison mais on finit toujours par trouver un petit bout de terrain où dormir. Et ce soir, c’est un pin qui nous accueille, nous évitant de passer une nuit humide et de perdre du temps demain matin.

img_0151img_0157

img_0168

dans le village de Spetses

img_0172

à Spetses, on pense aussi aux gens handicapés pour prendre un bain

img_0173img_0178

img_0181

merci Christiane et Steven

Publicités

4 réflexions sur “Vacances cyclos au Péloponnèse (3), la côte

  1. Hi David,
    wir sind von Patras erstmal quer über die Hügel des Peloponnes nach Olympia. Traumhaft und sehr ursprünglich! Wir genießen es bei perfektem Wetter. Über Andritsaina, Megalopolis, usw. fahren wir weiter durch Arkadien. Nafplio, Epidaurus werden wir passieren. Von der Insel Poros fahren wir Fähre nach Piräus und von da nach Kreta oder Inselhopping dahin. Wenn es passt sehen wir uns vielleicht auf irgendeiner Insel. Überwinterst Du in Griechenland? Weiter viel Spass und liebe Grüße von Maria & Oliver

    J'aime

    • Hallo Maria une Oliver
      Meiner meiner nach sieht Ihr das Schönste in Griechenland, ausser den Inseln. Ich bin auch in Richtung Kreta aber ich weiss nicht, wie lange es dauern wird, bis ich dort bin. Wer weiss, vielleicht treffen wir dort irgendwo.
      Weiter viel Spass beim Radeln.

      J'aime

  2. Coucou David
    Et oui, pas toujours facile la vie de couple !
    Moi j’étais partie seule « à défaut  » et j’y ai trouvé mon compte ! Je ne sais pas si je serais capable encore de rouler à deux, ou alors il faudrait beaucoup d’amour !
    Allez le soleil est de retour bonne continuation et kissossss à tous les deux

    J'aime

    • Salut Françoise, d’un côté c’est bien de pouvoir partager mais de l’autre côtés, il y a les contraintes. Et quand in est habitué à rouler seul, ce n’est pas évident du tout d’en faire.
      Kissos mi amiga

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s