L’alerte

Lac Stocu acs – Kuldiga 58km

kuldiga juin

C’est dimanche aujourd’hui, c’est donc, déjà, le dernier jour de ce petit périple en Courlande. L’otage avait amené un peu de fraîcheur durant la nuit mais ce matin le soleil brille déjà fort, le séchage de la tente est rapide, tout comme la route en gravier qui mène dans la belle petite ville d’Aizpute, distante d’à peine 40 kilomètres de Kuldiga.

IMG_0978

IMG_0979

des abris-bus bien différents

IMG_0985

Aizpute

Mais il faut bien prolonger le plaisir de ces petites vacances, un petit détour vers le manoir de Kazdanga s’impose pour ensuite pédaler sur une route en gravier qui se dégrade au fil des kilomètres.

IMG_1004

halte sympa au manoir de Kazdanga

IMG_1005

Je suis maintenant sur mes routes ‘d’entraînement’ et il est clair que que le plaisir n’est pas le même selon que l’on découvre ou que l’on redécouvre. Paradoxalement, ces 5 jours sont suffisants, je suis même maintenant presser de retrouver le confort d’une pièce fraîche. Elle est là la grande différence entre un voyage au long cours et un voyage dont on connaît la date de retour. Mais bon il faut bien y aller petit à petit.

Les 20 derniers kilomètres sont pénibles et je fais l’erreur d’appuyer un peu trop fort sur les pédales sur l’asphalte. Les kilomètres défilent vite, il fait un peu moins chaud sur le vélo (un peu plus de ‘ventilation naturelle’ créée), je ne regarde plus autour de moi, mon regard est fixé droit devant moi et je fais le décompte des bornes kilométriques : plus que 10 kilomètres, ça fait 30 minutes, plus que 4 kilomètres soit 12 minutes, etc …

IMG_1013

IMG_1018

les bleuets tapissent désormais les prés et les champs

IMG_1024

magnifique chêne

Je suis donc soulagé de descendre du vélo, de le délester des sacoches et de profiter d’une pièce à 21°c. Quelle fraîcheur !

Mais très vite, je comprends que j’ai trop tiré sur les derniers kilomètres, le genou est douloureux, j’ai même du mal à marcher. Aïe aïe la grosse tuile.

Il est clair à présent que je vais devoir pédaler autrement si je souhaite durer dans le temps. C’est le bilan que je tire de ces 5 jours merveilleux où j’ai retrouvé la magnifique routine du voyageur.

IMG_1025

IMG_1033

pause déjeuner à l’ombre devant le manoir de Snepele, devenu école du village

IMG_1045

Kuldiga, un dimanche

La sortie prévue à vélo le weekend prochain est annulée, je préfère rester au repos.

Le mois de juillet va être consacré aux vacances avec la venue de la famille et au mois d’août, cap au sud, tout doucement.

Bonnes vacances aux juillettistes !

Et pour finir un petit conseil aux cyclos de passage dans les pays baltes. Ces 3 pays au relief peu marqué se ressemblent au niveau des paysages et peu vite devenir ennuyeux si on roule sur les routes goudronnées. Osez « l’aventure » toute relative des routes en graviers au trafic quasi nul même si ça peut secouer fort parfois. Ça en vaut la peine. Des très bonnes cartes détaillées et gratuites de la région traversée se trouvent facilement dans les offices de tourisme.

IMG_0707

Publicités

8 réflexions sur “L’alerte

  1. Salut David,

    et si tu passes au vélo couché? une manière radical pour solliciter autrement les articulations. L’essentiel est de pouvoir durer en étant zen.
    courage à toi, bonne vacances avec la famille et BONNE FINALE!! Griezmann va marquer avec le genou.. 🙂

    J'aime

    • Salut Mohamed, j’ai essayé une fois le vélo couché chez un ami mais je n’ai pas été très convaincu et je ne sais pas si les genoux sont moins sollicités que sur un vélo droit.
      Pour l’instant le vélo est dans la remise depuis fin juin ! Je prends du bon temps ….

      J'aime

  2. Mince alors, le vélo a pris tes genoux en otage et en guise de rançon il exigerait autre chose que tous ces paysages !!! Mais quoi donc ? Qu’il se méfie l’animal, il est bien trop jeune pour qu’on finisse par le haïr et le mette au clou ; David trouvera sans nul doute la parade, la ruse, le remède, le repos, la raison…
    Vas-y tout doux, on aime tes genoux !

    J'aime

    • La famille arrive pour 3 semaines de vacances, donc 3 semaines relax pour le genou, le temps qu’il se refasse une santé.
      Au moins ces 5 jours m’auront permis de savoir ce que je ne dois pas faire dans le futur.

      J'aime

  3. Oui David le voyage c’est bon mais qu’ il est doux de retourner à la maison…
    Je ne sais que te dire pour ton genou, est- ce que ton corps essaie de dire quelque chose à ta tête ou c’est juste un problème de mécanique ? Je suis confrontée au même problème pour mon dos et ma cruralgie…
    Courage, profite de ceux que tu aimes et qui t’aiment.
    Je suis en Slovaquie, je pense que tu connais. J’adore… Sans mon problème je modifiais mon programme et tournais en Slovaquie où je reviendrais un jour je pense…
    Kissosss

    J'aime

    • mais tout de même, le voyage c’est bon quand il n’y a pas de date retour !
      Là ça va beaucoup mieux pour le genou, cependant pas de vélo les 3 prochaines semaines, la famille vient pour les vacances. Relax !
      Le moment de vérité, ce sera au mois d’août, je saurai alors vraiment ce que je peux et ne pas plus faire.
      La Slovaquie est un de ces pays totalement méconnus et pourtant que c’est magnifique. Trop souvent les cyclos, ce qu’ils retiennent, c’est cette ennuyante autoroute à vélo.
      Bientôt Budapest, la perle du Danube …
      Kissos

      J'aime

    • Salut Françoise,

      Songe aussi au velo couché.. 🙂

      j’avais lu avec plaisir ton reportage dans le sud argentin. Quel tunnel as tu emprunté pour passer de la Terre de Feu au pays de la Skoda?
      on ne nous dit pas tout!!

      Force et courage a toi.

      mohamed

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s