Chez le voisin balte

Jurmalciems – Narvydziai (lituanie) 74km

 

skuodas

 

Réveillé par le vent en pleine nuit, la chaleur est présente dès le départ de l’étape, la journée ne s’annonçait pas sous les meilleurs hospices. Autant dire que les kilomètres ont encore défilé très lentement, les pauses très nombreuses. Le fessier n’est plus habitué à tant d’heures de selle. Pas évident.

IMG_0739

mal dormi cette nuit

IMG_0748

j’adore ces petites routes de terre dans la forêt … tant que le sol est compact sinon poussage garanti

La grande route est évitée au maximum, quitte à faire quelques kilomètres de plus ou à revenir ses mes pas. Elle est ennuyeuse, c’est rectiligne et le vent vient pile-poil de face. Une bonne note quand même, les voitures sont plus rares en s’approchant de la Lituanie.

IMG_0757

je me demande toujours comment certaines granges peuvent encore rester debout

IMG_0761

cueillette des fraises « hot », 2€ le kg ici

IMG_0765

Par les petites routes en terre, souvent en très bon état, la forêt protège du vent et c’est bien plus attractif pour l’œil. L’ombre est aussi plus présente car mine de rien, ça chauffe dur. Pour la première fois de l’année, le mercure dépasse la barre des 30°c, une température à laquelle je ne suis plus habituée. Dur dur.

IMG_0791

dans le parc naturel du lac de Pape …

IMG_0781

pour voir une race de chevaux encore sauvages réintroduits il y a quelques années …

IMG_0789

IMG_0790

… et des aurochs

 

Aujourd’hui, fête de la St Jean, on peut facilement voir qui a fait un peu trop la fête. Les « cadavres »titubants sur les bancs sont nombreux. C’est le spectacle qu’offre les petites villes lettones de campagne. Plutôt désolant.

IMG_0805

Rucava, le genre de petit village où on sait quand on arrive mais pas quand on part

IMG_0808

« en cause », un papi plein d’entrain qui fait visiter sa collection personnelle d’instruments et autres souvenirs d’un autre temps. C’est beau de rester jeune à cet âge

IMG_0811

en train de cuver, certainement encore 3° d’alcool dans le sang mais assez lucide pour aller au magasin du village pour en resortir avec une bouteille de vodka. Au demeurant contact sympa, il m’a demandé si j’allais bien !!

IMG_0813

C’est seulement en fin d’après-midi que l’avancée est la plus nette, l’envie de dormir en Lituanie et de trouver un lac pour se rafraîchir étant très forte. Les petites routes en terre très roulantes y contribuent aussi.

IMG_0818IMG_0823

IMG_0836

en route vers la ‘source sacrée’, ça tombe bien j’ai drôlement soif …

IMG_0841

la source en question

Une frontière est souvent synonyme de changement, c’est le cas entre la Lettonie et la Lituanie. Tout de suite, on voit que le niveau de vie y est un peu plus élevé, les maisons et les jardins sont mieux entretenus et plus coquets, les routes en meilleur état. Par contre les petites villes se ressemblent. Skuodas n’a vraiment rien d’excitante mais les gens sont plus curieux. Lors du ravitaillement en eau, les personnes discutent un peu, à l’image de ce que j’ai connu dans les Balkans l’année dernière mais point d’invitation à boire le café !

IMG_0844

mes amis les chiens, toujours aussi joyeux à la vue d’un vélo

IMG_0851

le petit cours d’eau, simpe frontière LV-LT

Dans ce coin de Lituanie, il n’est pas évident de trouver un espace pour dormir, l’agriculture intensive est reine mais en cherchant bien, on finit toujours pas trouver un petit coin de champ à l’abri des regards. Une fois de plus, les moustiques sont autre part, certainement restés dans les forêts. 2016 serait-elle une bonne année pour bivouaquer tranquille ? Dépêchez-vous de venir !

IMG_0856

A Skuodas, un lac pour se laver et se rafraîchir, je suis cramé par les 40°c au soleil, 32°c à l’ombre

IMG_0858

IMG_0860

piste cyclable en lituanie

IMG_0865

il est temps de trouver un endroit où dormir

Publicités

6 réflexions sur “Chez le voisin balte

  1. Merci David pour l’envoi du soleil, je l’ai reçu à 44 degrés !
    Les moustiques tu pouvais te les garder !!!
    Toujours éblouie par ce que tu fais et tes photos…
    Ce jour je suis arrivée à Wien, capitale de mon pays natal, moment émouvant même si ce n’est pas la première fois.
    Kissosss

    J'aime

    • Ah oui je me disais bien que les moustiques étaient partis quelque part. Donc ils sont en Autriche, pour ton plus grand bonheur ! Moi je ne les regrette pas.
      Je ne savais pas que tu étais née en Autriche. C’est toujours émouvant de revenir à la source, de surcroît à vélo, et d’autant plus quand elle est éloignée.
      Bon le vélo c’est fini pour un mois, la famille arrive dans une semaine pour les vacances. La belle vie quoi !! En attendant le mois d’août …
      Bientôt la Slovaquie et la Hongrie, pas les plus beaux paysages du Danube mais bon c’est mieux que d’être à l’arrêt forcé, donc bonne pédalade et profite. Budapest est magnifique, j’adore. Küsschen !

      J'aime

    • La saison des fraises touche malheureusement à sa fin, un peu plus tôt que prévu. Ce qui est bien ici, c’est qu’on mange local, au pire au début de la saison les fraises venaient de Pologne mais en aucun cas on peut trouver les insipides fraises espagnoles. Maintenant arrive la saison des cerises, on peut déjà trouver des myrtilles dans les forêts. De quoi faire une bonne cure de vitamines.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s