L’espoir

Bon alors ce genou ?

Après avoir passé une radiographie, une échographier et récemment une IRM, je sais enfin de quoi je souffre, ou plutôt de ce que j’ai souffert. En fait pas grand chose ! Une méchante tendinite quadricipitale avec un épanchement de liquide dans le genou et l’apparition d’un kyste de Baker. Ce qui est quand même curieux, c’est que cette tendinite est plus fréquente dans des sports qui font appel à des efforts dynamiques en charge, des impulsions brusques ou des blocages en flexion violente tels l’haltérophilie, le volley, le basket. Je suis quand même loin de tout cela avec mon vélo.

Forcément je me pose des questions. Je sais que le vélo est trop lourd, il va donc falloir que je me fasse violence pour alléger l’équipement. Je me pose la question de savoir si je c’est préférable de passer aux pédales automatiques afin de changer ma façon de pédaler. Donc avis aux amateurs, j’attends vos commentaires sur les pédales.

C’est donc après avoir eu l’avis du docteur que j’ai osé faire une sortie durant la deuxième quinzaine d’avril. Bon je ne sais pas si on peut parler de sortie, à peine 15 kilomètres. Je voulais surtout « sentir » le genou. Donc pas de folie sur le vélo, une moyenne de 12km/h était bien suffisante. Les sensations ont été plutôt bonnes et surtout quel plaisir de se retrouver dans la nature. D’ailleurs elle me l’a bien rendue, les animaux de toutes sortes ont été nombreux le long du parcours.

J’ai ensuite attendu avec impatience le lendemain pour voir la réaction du genou à la suite de ce gros effort (je n’avais plus de « jambes » après ces 15km !). Bonne nouvelle, il n’était que légèrement enflé, avec des petites douleurs néanmoins.

Donc cette première sortie s’est bien déroulée mais je ne crie pas victoire, je préfère rester sage et ne pas précipiter les choses Je vais reprendre les sorties doucement, mon objectif à court terme étant d’être capable de rouler 40km à l’occasion de la journée du vélo le dernier weekend de mai à Kuldiga. Peut-être l’occasion de de vous partager ces petites sorties dans des articles et de se rendre compte de l’évolution du printemps.

A très bientôt !!

Forcément, j’ai fait beaucoup de photos lors de cette première sortie bien que les paysages ne soient pas grandioses, l’euphorie m’a gagnée …

 

 

IMG_8838

départ de Kuldiga sous le soleil mais il fait encore frais

IMG_8855

petite pause au bout de 5km

IMG_8877

la rivière Riezupe

IMG_8883

et le fleuve Venta

IMG_8889

à votre avis, ça monte à combien ici ?

IMG_8891

et oui mine de rien. Je mouline, pas d’effort inutile.

IMG_8897

pas trop synchro

IMG_8898

un peu plus

IMG_8908IMG_8930IMG_8932

IMG_8933

terrain de jeu idéal, aucune voiture

IMG_8943

IMG_8947

retour à Kuldiga, exténué, les jambes en tremblent encore !

IMG_8852

la faune locale

IMG_8937IMG_8945IMG_8861IMG_8956

 

Publicités

12 réflexions sur “L’espoir

  1. Bravo David
    Merci le genou, cela nous permet d’avoir encore plus de belles photos…
    Pour les pédales automatiques j’ai abandonné au bout de la 4eme chute…
    Les cyclos parlent beaucoup maintenant des pédales plates larges…
    Il faut aussi faire attention à la talle du cintre et des manivelles.
    Il faut aussi boire beaucoup, faire des mouvements d’extension et pas trop
    forcer, mais là pour toi je crois que c’est mission impossible…
    Moi je me suis allégée et regrette beaucoup ma tente Hilledeberg…
    Allez je survis, cet après-midi la Rochelle
    Bisoussss

    J'aime

    • Salut Françoise
      Je sais que je ne bois pas assez, surtout en automne et en hiver quand tu n’as pas la sensation de soif. Je n’ai jamais fait d’étirements après le vélo car je considérais que même si l’effort est important à cause du poids du vélo, je ne « forçais » pas comme un pro à la recherche de la performance.
      Depuis que j’ai repris le vélo, il y a 2 semaines, je fais des séances d’étirements, j’essaie de mettre toutes les chances de mon côté afin d’éviter une rechute.
      Dis-moi, tu fais un tour de France ? Salue les Bretons, tu dois y être en plein dedans !!!
      Kissos

      J'aime

  2. Bonjour,

    Ton problème de genou est peut être lié à la hauteur de selle (trop haute ou trop basse).

    Il me semble qu’il existe une formule pour la déterminer (distance entre le haut de la selle et l’axe du pédalier) : Entre Jambe multiplié par 0.885.

    Il y a aussi le recul de selle à vérifier avec un fil à plomb. (en plaçant le fil à plomb devant le genou, le pied posé sur la pédale à l’horizontal, le fil doit passer par l’axe de la pédale).

    Avec le poids du vélo et des sacoches, tu devrais peut être aussi changer de braquet; Combien de dents pour les pignons de ta cassette vélo, et les plateaux avants?

    Je pense en tout cas qu’il y a des réglages fins à regarder de ce côté là pour économiser tes genoux.

    Bonne journée et continue à nous faire voyager!

    Mathias

    J'aime

    • Il est toujours bon de vérifier ces choses là que tu décris précisément et exactement Mathias (0,885 je confirme), mais je serais très surpris que notre ami ne s’en soit pas déjà occupé de longue date… je parle bien sûr de la position et des braquets ???

      J'aime

      • Pour la hauteur de selle, ça avait été fait à l’achat du vélo, par contre le recul de selle était passé à la trappe. Donc à corriger sous peu.
        En ce qui concerne les braquets, pas de souci, je suis en 42-32-22/11-34. D’ailleurs, il est vraiment très très rare que je roule sur le grand plateau.

        J'aime

    • Merci Mathias. Pour la hauteur de selle, je l’avais positionnée à la bonne hauteur quand j’avais acheté le vélo, par contre je n’ai pas fait tous les réglages, comme le recul de selle.
      J’ai quand même roulé plus de 90.000km dans ces dispositions, je pense que si ma position avait été trop incorrecte, l’inflammation serait apparue plus vite.
      Dans tous les cas, cela ne m’empêchera pas de faire tous les réglages sous peu.
      Concernant le braquet, j’ai changé le 44 par du 42, ensuite c’est du standard, 32-22. Derrière, je suis passé à 11-34. C’est rare que j’utilise le plus petit développement, il faut vraiment que la côte soit difficile ou la route pourrie. Cependant j’essaie toujours de mouliner au max pour éviter de passer en force.
      Bon pour les nouvelles découvertes, il va te falloir patienter un peu, le temps de me remettre en jambe tout doucement, sans brusquer les choses.
      A bientôt

      J'aime

  3. Superbe le Pic épeiche ! et bel endroit que ce village de repos.
    Je passe une radio du genou vendredi, mais le mien est plus vieux ! Ce sont deux journées de tondeuse à gazon en terrain gras avec multiples agenouillements qui auraient causé une grosse inflammation. Pommade anti inflammatoire sous film étirable et deux jours de repos ont bien calmé la douleur. Je vais m’équiper d’une genouillère de maintien pour ce genre de travaux. Au sujet de pédales, pour avoir toujours roulé depuis 1995 avec des pédales automatiques, je me posais justement la question de les abandonner ! Ce qui est sûr, c’est que des cales mal réglées peuvent entrainer un angle de la jambe qui serait traumatisant pour le genou, le déchaussage répété de pédales trop serrées et dures est difficile et douloureux.
    Bonne reprise

    J'aime

    • Salut Francis
      ton retour d’expérience sur les pédales a le mérite d’être clair, il faut dire que je n’y connais pas grand chose, tellement l’habitude de pédaler avec des sandales … tellement plus agréable d’avoir les pieds à l’air plutôt qu’emprisonnés !
      Au lieu de pommade anti-inflammatoire, je préfère faire trempette dans les lacs et rivière du coin, l’eau est encore fraîche !
      Bon repos

      J'aime

      • Si ça soulage et guérit, parfait !
        Actuellement je porte une genouillère avec 4 straps pour la marche et les travaux de jardin. J’ai essayé de m’en passer hier samedi et dès le retour de balade, retour de douleurs internes au genou, flexion très limitée et douloureuse. Pas essayé le vélo depuis 2 semaines. Radio genou droit, pas d’arthrose grave, petite usure cartilages donc hypothèse tendinite sérieuse, ou accident ligamentaire… alors précautions obligatoires en croisant les doigts pour que ça se répare petit à petit. En lieu et place de pommades, tu peux essayer le chou, ou autre phytothérapie (je suis sérieux).
        Belles balades et bons bains

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s