La Suède, c’est « perfect » !

27 – 30 octobre

Copenhague (danemark) – Hittarp – Timsfors – Växjö – Barnarp (suède)

394 km

jönkoping

Les vacances d’automne sont finies, il est temps de reprendre le vélo, direction le nord. Autant mes premiers jours au Danemark avaient été marqués par le mauvais temps, autant la semaine qui arrive s’annonce belle, et pas encore trop froide.

Pour cette reprise, je me suis contenté de prendre le ferry entre Helsingor et Helsingborg, à peine 20 minutes et 4€ et de m’arrêter pratiquement à la sortie du ferry.

Depuis Copenhague, j’ai suivi la route à vélo n°9. Elle est bien sympa mais dans sa première partie, elle est coincée entre les maisons et la voie de chemin de fer. Ça va un moment mais je préférais voir la mer. J’ai donc rejoint la grande route, où une piste cyclable permet de rouler tranquillement. Sur ma droite je voyais constamment les côtes suédoises et plus j’ai avancé, plus j’ai réussi à distinguer ce qui se trouvent sur l’autre rive, principalement des industries.

Je n’ai même pas eu le temps de souffler, le ferry est parti à peine embarqué. Je crois que je vais longtemps me souvenir de mes premiers mètres pédalés en Suède. Au bout de 200m, le pneu arrière était à plat. La faute à un petit bout de métal. Quel accueil … Mais pas de quoi s’énerver, avec le beau temps du jour !

J’ai donc fini cette petite journée chez les warmshowers Shaun et Petra. J’aime bien, quand j’arrive dans un nouveau pays, être hébergé la première nuit. Ça me permet de prendre la température locale et de faire un petit débriefing sur le pays.

Avant de me lancer à l’aventure …

vivement les prochaines vacances !IMG_3413 IMG_3434 les côtes suédoises en faceIMG_3445 mes derniers hectomètres au DanemarkIMG_3456 le château d’Helsingor, ou plutôt d’Hamlet (Shekspeare)IMG_3461 J’ai gardé le vieux pneu (avant, remplacé au mois de mai dernier), j’ai bien fait. Il me permet de rouler sans passer par la case magasin, pour l’instant. Mais la gomme a fait son temps …IMG_3471 Hendrik Larsson, joueur de football de Helsingborg ? En tout cas il a droit à sa statueIMG_3481 coucher de soleil sur les terres danoises, en faceIMG_3507

J’ai fait le plein d’énergie au petit déjeuner, et de l’énergie, j’en ai eu besoin toute la journée, à cause d’un fort vent de face. J’étais bien excité avant de prendre la route bien que je savais à quoi m’attendre au niveau des paysages : tout d’abord des champs et ensuite des forêts, avec quelques lacs. Souvenirs de Finlande … mais j’ai pris beaucoup de plaisir sur les routes très peu fréquentées (les plus petites bien entendues) du Sud de la Finlande.

Bien que je n’ai roulé que 90 kilomètres, j’ai fini la journée assez fatigué. Cependant il me restait assez d’ énergie pour passer ma deuxième soirée suédoise avec Elin et Andrej. On a bien sûr parlé de la Suède mais aussi beaucoup de la Macédoine, Andrej venant de ce magnifique petit pays des Balkans. Le temps de quelques heures, je me suis retrouvé transporter quelques mois en arrière, lorsque j’étais obligé de faire des pauses entre 10h et 17h à cause de la chaleur. Ce n’était pas le cas aujourd’hui !

Merci Shaun !IMG_3511 le Danemark est encore proche …IMG_3523 il ne fait pas froid, 10° avec du soleil, les oies ne sont pas encore parties pour le sudIMG_3542 IMG_3549 ma première canette ramassée ….IMG_3574 les feuilles résistentIMG_3589 quelle belle lumière que cette lumière du nordIMG_3599 IMG_3604 … et voilà, 4 couronnes récoltées grâce aux canettes, soit 0,45€. C’est toujours ça de pris.

IMG_3606

Andrej a mis un point d’honneur à ce que je ne parte pas les sacoches vides. Il m’a donné un pot de miel de Macédoine, production familiale. Et hop 700g de plus à transporter !

Pour me rendre à Växjö (la prononciation n’a rien à voir avec les lettres), j’avais le choix entre la route la plus courte, mais de la route avec beaucoup de camions et monotone ou bien prendre les petites routes de traverses, avec cependant plus de dénivelé et de kilomètres. J’ai préféré la 2nde option, j’ai encore en souvenir les interminables lignes droites de Finlande au milieu de la forêt. Et bien m’en a pris. Bien que j’ai évolué dans le même environnement toute la journée, j’ai adoré. Que j’aurais aimé découvrir la Finlande ainsi il y a 3 ans. Point de monotonie aujourd’hui. Les humains ont été tout aussi rares que les voitures mais c’est marrant, à chaque fois que j’ai eu besoin de demander ma route, j’ai toujours rencontré quelqu’un ! Pour l’instant je dirais que les suédois sont plutôt sympas et n’hésitent pas à aider.

Je suis parti tôt ce matin, à 8h, car les journées deviennent de plus en plus courtes. A 17 heures, il fait déjà nuit, il ne faut pas traîner en chemin ! Et arriver tôt chez les hôtes car on mange vers 17-18 heures. Ce soir j’ai été un invité en petite forme et j’en suis désolé pour Pieter, Hollandais installé en Suède depuis plus de 20 ans, à 21h, j’étais déjà au lit. Mine de rien, ça fatigue de rouler à la fraîche.

IMG_3550
Dobar dan (merci) Andrej (et Elin, déjà partie au travail)IMG_3612 IMG_3667 Les maisons sont en bois et rouges à 90%IMG_3671 quelques rares maisons aujourd’huiIMG_3686 IMG_3694 je voulais faire une petite baignade mais …IMG_3705 le choix entre 2 kakas !IMG_3711 IMG_3724 IMG_3735 à partir de 14h30, mon ombre s’agrandit de plus en plusIMG_3754

Les 8 heures de sommeil m’ont faits beaucoup de bien, je me sentais d’attaque pour une grande distance mais contrairement à hier, j’ai préféré prendre la grosse route. Pieter m’a assuré que le trafic ne serait pas trop dense, je lui fait confiance, il connaît très bien la région.

Je savais que ça allait être long et monotone mais finalement ça n’a pas été une purge. J’ai sans cesse scruté le bas-côté de la route, à la recherche des cannettes et bouteilles en plastique. Je savais qu’à ce niveau, la journée serait une réussite mais je n’en espérais pas autant. J’ai du allé plusieurs fois dans les supermarchés pour vider les sacs. J’ai récolté près de 7€. Hein, ça vaut le coup ?!! Ça m’évite de passer par la case banque !!!!

Et il faut croire que le bon dieu est avec moi depuis que je suis en Suède car il ne fait pas froid, aux alentours de 10°. Des températures incroyablement chaudes pour la région et la saison. Et ça va durer !

Une chose me fait bien rire avec les Suédois, c’est leur propension à utiliser le mot « perfect » pour tout. Donc tout est super en Suède !

Pieter, une encyclopédie à lui tout seul sur la Suède

IMG_3760 3 km de ligne droite …IMG_3779 IMG_3782 les canettes ramassées sont dans les sacs plastiquesIMG_3799 demain le 31 octobre, c’est déjà la ToussaintIMG_3804 IMG_3808

IMG_3611

Publicités

8 réflexions sur “La Suède, c’est « perfect » !

  1. Le nord t’accueille dans des conditions météorologiques exceptionnelles favorables à ta passion, et à bras ouverts toi qui ramasse leurs cannettes égarées ! Etonnante cette tradition de ne peindre les maison de bois de la même couleur, rouge ici, verte ailleurs…
    Bonnes (re)découvertes

    J'aime

    • Bonjour Francis
      je te confirme que je découvre pour la 1ère fois ces contrées nordiques, la précédente, c’était la Finlande, certes similaire à la Suède mais quand même différente, moins soporifique !
      Ces dernières années, le mois de novembre est très clément dans ces régions froides, je me rappelle de mon départ de Lettonie début novembre 2013, je n’avais pratiquement pas rencontré de températures négatives avant le mois de décembre, en Allemagne.
      Moi aussi je me suis demandé le pourquoi du comment, le rouge des maisons en bois. La raison est toute simple. La Suède est très riche en minerai. La couleur rouge vient donc d’un de ces minerais, qui permettait à l’époque de protéger le bois et qui donne cette couleur si particulière et qui depuis est devenue traditionnelle. Ensuite viennent le bleu et le jaune, mais bien loin derrière.
      Que les balades sont belles dans les hautes et moyennes montagnes de France 😉

      J'aime

    • Coucou ! Alors comment va le vieux ?!! Toujours aux boules ?
      C’est marrant comme 20 minutes de ferry font basculer d’un monde à un autre : les paysages sont totalement différents.
      Bisous, pas encore glacés, du nord !

      J'aime

    • Salut Jean-Luc.
      A mon grand regret, j’ai parlé anglais la plupart du temps au Danemark et en Suède, pratiquement tout le monde est bilingue, de 7 à 77 ans !! Donc, ça n’invite pas trop à faire des efforts pour apprendre les bases, comme c’était le cas dans les Balkans.
      Suerte mi amigo !!!!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s