Dans la fournaise des Balkans

04 – 07 juin

Trubjela (monténégro) – Grbe – Aliaj – lac de Shkodër – Koman (albanie)

203 km

koman

Nous changeons de pays à un rythme assez soutenu depuis que nous sommes partis de Dubrovnik, je ne suis plus habitué à cela mais c’est divertissant de passer les frontières tous les 3 jours. Une chose ne change pas par contre, ce sont les rencontres faites le long de la route. C’est ainsi que dans la vallée de la Zeta entre Danilovgrad et la capitale Podgorica, nous avons été invités à boire un jus et un café dans une famille à qui nous avions demandé où nous pouvions dormir dans la tente. Car sur l’ancienne route reliant les 2 villes, l’espace est compté, les maisons s’alignent le long de la route. Puis un peu plus loin, c’est encore en demandant à des gens où nous pouvions dormir que nous avons été invités à mettre la tente dans le jardin. Cette fois-ci, pas de jus ou de café mais des toilettes et de l’eau pour faire une lessive.

En arrivant à Niksic.

IMG_9103 Belle route vers le monastère d’Ostrog.IMG_9138 IMG_9146 IMG_9156 IMG_9157 IMG_9167

Le passage au Monténégro aura donc été plutôt plat et facile. Et comme pour nous laisser un bon souvenir, les douaniers nous ont autorisés à rester dans un endroit au sec le temps que le gros orage passe. Car oui l’Albanie est aussi un pays de montagne. Et surtout un pays où le voyageur est très bien reçu. C’est ainsi que nous avons été invités par Paolo et sa famille alors que nous demandions où nous pouvions dormir. Comme beaucoup d’Albanais, Paolo a travaillé une paire d’années en Italie et ma foi, il s’en est plutôt bien sorti car maintenant il roule dans une grosse Mercedes toute neuve. Cependant malgré sa réussite, il a la main sur le cœur. Je crois que nous ne pouvions rêver de mieux pour notre premier jour en Albanie.

Changement de végétation vers Podgorica.IMG_9212 Couple hollandais en route vers l’Asie rencontré avant la frontière albanaise. On les retrouvera le lendemain à Shkodër.IMG_9237 IMG_9260 Enfin une vraie frontière.IMG_9273 Superbe lumière après l’orage, en Albanie.

IMG_9293
IMG_9302 IMG_9306 Merci Paolo !!IMG_9313

Les gens le long de la route nous saluent régulièrement et amicalement, les « hello » des enfants fusent même si quelques uns sont plus moqueurs qu’autre chose. Notre arrivée à Shkodër restera assez inoubliable. C’est samedi et la ville bouillonne de partout, c’est un marché aux puces et un marché à ciel ouvert avec des pris pour les légumes et les fruits défiant toute concurrence : 0,40€ le kg de tomate, 0,75€ le kilo de cerises. Le centre est bien sympa, les cafés font le plein avec la chaleur qu’il fait depuis quelques jours. Le thermomètre dépasse maintenant les 30° et la nuit, il ne descend pas en dessous de 22-23°. Les nuits dans la tente sont difficiles avec cette chaleur.

C’est au hasard dans les rues de Shkodër que nous avons rencontrés le Warmshower local, Casey, un Américain vivant ici depuis 2 ans. Il organise un barbecue en fin d’après-midi sur les rives du lac de Shkodër, nous sommes cordialement invités. C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés avec une quinzaine d’autres personnes pour passer une fin de journée merveilleuse. Oui l’Albanie est le pays où tout est possible. Le mieux est de ne pas avoir de plan et de se laisser guider par les rencontres.

IMG_9336 Shkodër, la ville du vélo !!IMG_9358 Barbecue party.IMG_9453 Lac de Shkodër.IMG_9459 IMG_9466

Le lendemain, la route menant vers le lac de Koman est loin d’être une partie de plaisir sous un soleil de plomb. Les montées et descentes incessantes ont raison de notre physique, d’autant que le long des 30 magnifiques kilomètres, aucune épicerie ne permet de se ravitailler pour reprendre des forces. Fort heureusement une fois arrivés à Koman, l’épicière du village nous offre un un carré de pelouse dans son jardin ombragé. Nous pouvons donc envisagé le jour suivant sereinement.

Les bunkers sont partout en Albanie.IMG_9478 Dans quelques semaines, les grenades seront bonnes à manger.IMG_9499 Le lac de Koman.IMG_9558 IMG_9598 IMG_9602 IMG_9608

Publicités

2 réflexions sur “Dans la fournaise des Balkans

  1. Ouaa les photos, j’aime particulièrement celle après le coucher de soleil avec le dégradé de couleurs dans les montagnes, profitez les jeunes profitez de la nature, des rencontres, du plaisir de l’effort et tout et tout…
    Kissosssss

    J'aime

    • Merci Françoise,. Ne t’inquiète pas, on profite de tout ce que offrir cette magnifique région. Surtout les rencontres inopinées avec les gens, assurément les plus belles expériences ! Kissos !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s