Revenir en Serbie, à coup sûr !

22 – 26 avril

Durdevica tara (bosnie-herzégovine) – Mojkovac – vers Milosev do (serbie) – Novi pazar – Frashër (kosovo)

323 km

kosovo1

Les gorges de la Tara se découvrent en rafting ou canoë et pas sur la route ! La seule portion des gorges accessible n’a rien d’extraordinaire, je m’attendais à mieux. C’est donc au bout d’une petite cinquantaine de kilomètres que je me suis arrêté à Mojkovac pour un point internet. Alors que je mangeais mon désormais traditionnel pain au fromage (depuis que je n’ai plus d’alcool pour faire chauffer les pâtes), un homme ressemblant un peu au Père-Noël, mais sans les kilos’, m’accoste et me parle en espagnol. Interloqué, je réponds machinalement en espagnol. Alors ça c’est bien la première fois que cela m’arrive ! D’habitude c’est plutôt en anglais ou en allemand. J’ai donc à faire avec Zoro Monténégro, bientôt en retraite et qui a travaillé en République dominicaine et à Cuba au moment de la dislocation de la Yougoslavie, d’où son espagnol. Il me dit rapidement que je peux dormir chez lui gratuitement. Me voilà donc embarqué dans son petit appartement sans électricité ni eau chaude mais qu’importe, Zoro est un personnage haut en couleur comme on en rencontre peu. La rakija a coulé à flot le soir …

Encore trop tôt (trop froid) pour profiter des étoiles.

IMG_4435

Les gorges de la Tara.IMG_4444 IMG_4472

Signification ? J’ai ma petite idée …IMG_4463 IMG_4481

Il m’a bien proposé de passer la journée dans son ranch, tout écolo, mais le temps est trop beau et j’ai envie de faire un petit tour en Serbie. La majeure partie de la journée, je n’ai pas pédalé ou à peine. Une longue « descente » de 70 kilomètres m’a permis de rallier rapidement Priepolje en Serbie. Le passage à la frontière s’est effectué sans problème et j’ai découvert la très belle vallée de la Lim, plus sympa que les gorges de la Tara hier. D’autant plus que je me suis retrouvé seul sur la route, grâce à la douane, où la file de camion frôle le kilomètre. Pour me rendre à Novi Pazar, il faut passer par la montagne, cela ne me dérange pas trop. Par contre pousser le vélo pendant une heure sur une pente à plus de 20%, ça c’est une autre histoire. J’ai suivi les panneaux indicateurs à la sortie de Priepolje mais je me suis retrouvé sur une toute petite route au pourcentage extraordinaire. Je n’ai jamais connu cela de ma vie. Sur cette route un peu perdue j’ai demandé mon chemin à chaque personne que je rencontrais pour m’assurer que j’étais dans la bonne direction. Les voitures que j’ai croisées se comptent sur les doigts d’une main, mais à chaque fois, les conducteurs se sont arrêtés pour échanger un petit mot et m’encourager pour la suite. Vraiment sympa les Serbes. Bien évidemment ces 20 kilomètres ont été parcourus dans des endroits totalement paumés. Je me demande toujours comment font les gens pour vivre dans des endroits totalement reculés, impressionnant. Il va s »en dire que j’ai trouvé un endroit pour dormir assez facilement !

Bijelo Polje, dernière « grosse » ville au Monténégro avant la frontière.IMG_4510 IMG_4537 IMG_4550 IMG_4574

Prijepolje, première « grosse » ville serbe.IMG_4635

Monastère orthodoxe.IMG_4650

Le village de la terrible montée à plus de 20%IMG_4661 IMG_4682

Au moment de partir de bon matin vers Novi Pazar, les 20 derniers kilomètres de la veille étaient encore dans les jambes. Plus les 10 premiers kilomètres et jen ‘avais plus de jus malgré un petit déjeuner renforcé. Heureusement que la suite s’est avérée plus roulante, principalement en descente car je crois bien que je me serais arrêté au bout de 50 kilomètres, pour me reposer. Je suis arrivé très fatigué à Novi Pazar, grande ville de l’ouest de la Serbie et surprise, je suis plongé dans l’ambiance orientale. Déjà hier j’avais vu plus de mosquées que d’églises orthodoxes. Je ne m’attendais pas du tout à cela et suis un peu désorienté, d’autant plus que je passe pour un extra-terrestre. Tout le monde se retourne pour me regarder. Si je voulais passer inaperçu et bien c’est loupé !

Les ours m’ont laissés tranquille la nuit !

IMG_4701

Beau mais dur.IMG_4710 IMG_4723 IMG_4738

Novi Pazar.IMG_4791 IMG_4800

Chose n’est pas courante dans les Balkans, je suis reçu par Dzenan et il m’offre la possibilité de me poser 2 jours, histoire de récupérer des efforts fournis dans la montagne. L’occasion de me plonger dans une Serbie bien différente des clichés habituels !

Café turc bien sûr.IMG_4814 IMG_4824 IMG_4836 IMG_4838

Et ça a été difficile de partir de Novi Pazar, les invitations à boire le café se sont multipliées. Vraiment sympa mais les cafés dans les Balkans, ce ne sont pas les endroits que je préfère. Ici on a le droit de fumer et on ne se prive malheureusement pas. Aller au café, c’est puer les cigarette.

Au moment de passer la drôle de frontière avec le Kosovo, j’ai fait un petit bilan de cette escapade serbe. J’ai adoré le contact avec les gens, toujours très gentils et amicaux.

Le Kosovo, une énigme je pense pour la plupart d’entre nous. Un pays sous tutelle des USA, de l’OTAN et de l’Europe, dont la partie nord est pro serbe. Du coup les 20 premiers kilomètres, je suis toujours en Serbie. Et c’est même marrant, finies les mosquées de la région de Novi Pazar, place aux églises orthodoxes et à l’alphabet cyrillique. Du reste, les prix sont affichés en Dinars serbes. C’est après un check point militaire (allemand) que tout change d’un coup : la langue, les visages, l’argent, les plaques d’immatriculation. Incroyable. Finis les slogans du style « le Kosovo est serbe » et les drapeaux serbes. Un peu partout le drapeau albanais flotte, celui du Kosovo étant étrangement plus ou moins absent, les martyrs de la « libération » ont tous leur statue ou monument. C’est fou. Le point d’orgue est atteint dans la ville de Mitrovicë / Kososvka Mitrovica, mais ça c’est pour un autre article !

Dzenan m’a fait découvrir sa ville et son ambiance typiquement orientale.

IMG_4845

Entrée au Kosovo, la KFOR est toujours présente. Ici des Allemands.IMG_4872

Mais je suis toujours en Serbie ! Vous me suivez ? IMG_4874 IMG_4908 IMG_4918 IMG_4921

Et oui les Français étaient dans le coin !IMG_4993

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s