Tout arrive à Sarajevo !

09 – 12 avril

Buna (bosnie-herzégovine) – Sobac – Kostajnica – Obrovac – Sarajevo (bosnie-herzégovine)

295 km

sarajevo

Toujours en suivant la Neretva vers la Croatie, l’Herzégovine devient complètement Croate-catholique. Les drapeaux croates flottent partout et pour tout dire je n’ai plus l’impression de me retrouver en Bosnie. Je ne peux pas dire que j’ai apprécié cette partie de la Bosnie, avec des paysages que je connais déjà et surtout ce fanatisme religieux où les églises poussent comme des champignons. Le comble est atteint à Medugorje, autrefois un petit village mais depuis que des enfants ont « vu » la vierge, dans les années 80, c’est devenu un gros business du pèlerinage catholique.

Mais c’est marrant comme la vie est bizarre. Toute la journée j’ai baigné dans cette ambiance et voilà qu’en fin d’après-midi, un cycliste vient me rejoindre pour faire quelques kilomètres. Marko m’a accompagné et surtout m’a trouvé un endroit pour dormir avec la tente. « Tiens je connais une maison de weekend, là-haut tu seras tranquille ». On a quand même grimpé à 1000 mètres et l’air est plus que frais mais effectivement, c’est calme et idéal pour passer la nuit. Sauf que 1 heure plus tard, le propriétaire de la petite maison arrive, puis viennent des amis. Je me suis dit « adieu la nuit tranquille » ! En fait la nuit a été chaude … Josip m’a invité à passer la soirée avec eux, j’ai donc mangé un 2è repas, vidé plusieurs verres et surtout passé une soirée mémorable en leur compagnie, jusque tard dans la nuit. Cerise sur le gâteau, j’ai dormi dans la petite maison, bien au chaud près de la cuisinière à bois. J’ai essayé de parler un peu d’histoire mais le sujet reste quand même délicat à aborder. Les Serbes, ils les aiment plutôt bien mais les Musulmans, c’est une autre histoire. Mais surtout, ils sont avant tout Croates et pour eux, l’Herzégovine est croate, voire fait partie de la Croatie !! L’histoire de la Bosnie est décidément difficile … Tout comme le vin blanc qui m’a donné mal à la tête au réveil !

En suivant la Neretva.

IMG_2730 IMG_2769

Le beau village en pierre de Pocitelj.IMG_2770

Bosnie ? Non, Croatie, c’est clair.IMG_2788 IMG_2794 IMG_2800

Merci Marko, un peu de compagnie sur le vélo, c’est bon pour le moral.

IMG_2836

Kenan, qui m’avait hébergé il y a quelques jours à Jablanica m ‘avait chaudement recommandé une route qui va au lac de Blindinje. Kil faut toujours suivre les conseils des locaux et c’est ce que j’ai fait. Résultat des courses : j’en ai pris plein les yeux pendant une cinquantaine de kilomètres. Le lac est situé à 1200m d’altitude sur un plateau. La neige tombée récemment a ajouté à la magie des lieux. Je peux affirmer que c’est ce que j’ai vu de plus beau en Bosnie. Un petit conseil quand même. Il vaut mieux faire cette route dans le sens sud-nord et ce pour 2 raisons. D’une part le soleil est dans le dos la majeure partie de la journée et d’autre part, la partie piste pourrie est dans le sens de la descente après le lac ! Mais ce n’est pas fini, il y a encore d’autres beaux coins à découvrir.

IMG_2889

Superbe !IMG_2893 IMG_2950 IMG_2960

Je retrouve la chaleur en perdant de l’altitude.IMG_2982 IMG_3011

J’ai dormi sur les rives du beau lac de Konjic car je ne voulais pas m’engager en fin d’après-midi vers une montée à un col. C’est mieux de la faire après une bonne nuit de repos. Car même si je n’étais qu’à une journée à vélo de Sarajevo, je voulais éviter à tout prix le grand axe Sarajevo-Mostar. Cela m’obligeait donc à faire un gros détour par les montagnes mais je suis ici pour cela, donc ,pas de souci. Sauf que toutes les routes ne sont pas encore praticables et au moment de m’engager vers la montée vers Fojnica, les locaux m’ont déconseillés d’y aller, la route serait totalement enneigée et même les voitures ne passeraient pas. Souvent les gens exagèrent mais sur le coup, j’ai préféré rester prudent. Ça m’a bien embêté et je me suis résigné à prendre la grande route. Ce n’est pas qu’elle n’est pas belle, les paysages sont superbes mais la montée au col est pénible, surtout dans sa partie la plus raide. Bien que la route dans le sens de la montée compte 2 voies, c’est assez désagréable de se faire doubler par les voitures qui roulent à 80km/h alors que je suis à 8km/h. Dans la descente vers Sarajevo, j’ai longtemps cherché un endroit pour dormir mais la vallée est étroite et le moindre espace est occupé par une maison et son jardin. J’ai longtemps cru que j’allais arrivé aux portes de la capitale à encore chercher mais j’ai profité d’un hameau surplombant la route pour trouver mon bonheur. Ne passant pas inaperçu, j’ai demandé aux gens à dormir dans un verger abandonné (suite à la guerre). Du coup toute la famille est venue me rendre visite et regarder comment se monte la tente. Un Français à vélo qui vient dormir ici, incroyable pour eux !! Enfin la petite discussion a été bien sympa et je progresse de jour en jour dans la langue locale !

IMG_3018

Le pont ancien de Konjic.IMG_3047

Du miel à profusion le long de la route.IMG_3062 IMG_3073 IMG_3076

Moderne le panneau du train, contrairement à celui reliant Sarajevo à Mostar !IMG_3095

Un petite vingtaine de kilomètres me séparaient de Sarajevo. Cela me permettait de contacter la matinée un warmshower et miracle, 5 minutes après avoir envoyé ma demande, je recevais une demande positive ! Et dire que je pensais galérer pour trouver un endroit où dormir avec la tente. C’est donc sereinement que je me suis rendu dans la capitale bosnienne et là un homme est accouru vers moi : « Salut, moi aussi je voyage à vélo et je suis maintenant à Sarajevo depuis 3 semaines, j’ai trouvé un petit job. » Tout cela en Anglais bien sûr. Par la suite on a continué en français car Jean-Nicolas est Français ! Et oui ça arrive !! Elle n’est pas belle la vie ? Du coup je me vois bien rester à Sarajevo quelques jours, d’autant que mes premières impressions sur la ville sont excellentes. Il y règne ici une atmosphère d’Orient. Il n’y a plus qu’à espérer que la météo soit bonne …

Sympa de se réveiller devant un tel paysage.

IMG_3103

Les sources de la Bosna, rivière qui a donné son nom au pays.

IMG_3111

La ville panse ses plaies petit à petit.IMG_3133 IMG_3140

Oui !

IMG_3199

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s