De la côte adriatique vers les montagnes de Bosnie

28 – 31 mars

Prizna (croatie) – Svica – Plitviski ljeskovac – vers Zelvaja – Kulen vakuf (bosnie-herzégovine)

248 km

kulen vakuf

J’ai longtemps cru que j’allais rester bloquer sur cette partie de la côte du Velebit. En fait j’étais à l’endroit où le vent souffle le plus fort, j’en ai eu la confirmation en roulant plus tard. Reste que j’ai profité d’une légère accalmie pour rouler à nouveau. Mais tout n’a pas été simple. Même si le vent soufflait moins fort, en plusieurs occasions il a fallut que je fasse bien attention, surtout quand la route, après un virage sur ma droite, rentrait vers la montagne. Là, je me prenais des rafales cinglantes. La côte est belle, notamment avec les vues sur les nombreuses îles qui la jalonnent mais j’ai pris assez peu de plaisir, étant surtout concentré sur mon pilotage et pressé d’en finir avec la côte.

Pour la quitter, ça ne se fait pas en un claquement de doigts, mais plutôt en 2h30. Hé il faut le grimper le Velebit, avec un col à un plus plus de 1000m, en partant du niveau de la mer. Ça fait beaucoup pour un vélo chargé tel que le mien. Et je dois dire que ça n’a pas été de la tarte, les derniers kilomètres, à 8-9% m’ont bien fatigués mais quel plaisir de retrouver la montagne. Il n’y a pas à dire, dès que je prends de la hauteur, ça change tout. Même le vent m’a laissé tranquille, c’est pour dire.

IMG_1489 IMG_1515 IMG_1546 IMG_1554IMG_1560

Par contre il y a une chose que je regrette de la côte, c’est sa douceur, surtout la nuit. Plus à l’intérieur, la nuit ça gèle encore, bien que les températures soient agréables la journée. J’ai trouvé un endroit tranquille pour dormir juste avant d’arriver aux lacs de Plitvice, parc national croate à faire du business. Mais il est possible de ne pas participer à ce business (voir l’article sur les lacs de Plitvice).

Cette merveille de la nature constituait la dernière étape de mon petit périple en Croatie, principalement sur la côte. J’ai vu le plus touristique des Balkans, mais à partir de la Bosnie, je devrais voir des choses plus authentiques et des gens plus ouverts qui pensent moins à faire de l’argent.

IMG_1566 IMG_1594 IMG_1607 IMG_1621 IMG_1623

Le changement après la frontière est notable, c’est beaucoup plus calme sur les routes même si je n’est jamais été très embêté en Croatie, à part quelques tronçons. Je suis donc tout au nord du pays et je commence tout doucement ma descente vers la capitale, Sarajevo, en passant d’abord par le parc national de la vallée de la Una et ses très belles chutes d’eau.

Je n’espère qu’une seule chose : être épargné par le mauvais temps car je compte passer par les petites routes de montagne le plus possible, cependant je risque de trouver de la neige, ce n’est que le début du printemps et la Bosnie est un pays de montagnes …

IMG_1837

IMG_1842

Cette route qui longe la frontière de la Bosnie est interdite, c’est pour cette raison qu’elle est dans cette état.

IMG_1861 IMG_1864

La Bosnie, les minarets remplacent les clochers.

IMG_1887 IMG_1891

La cascade de Strbacki buk.

IMG_1972 IMG_2008 IMG_2032

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s